Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Focus / Dossiers - Reportages / Historique / Familleureux / Familleureux

Familleureux

Voici un bref aperçu de l'historique de la commune de Familleureux:

Tout d'abord, l'étymologie; plusieurs thèses s'affrontent mais la plus probable est celle associant deux mots romans: Fameilleus (affamé) et Roelx (terre en friche).
Le Château trouve son origine au XIIème siècle, il fut brûlé, reconstruit et restauré plusieurs fois au cours des siècles.
L'église de Familleureux qui contient un choeur à chevet plat est connue pour un bas-relief en chêne gothique relatant un miracle de la Vierge.
Voici qui vaut la peine d'être illustré: en 1404, Wauthier de Bousies dit "Fier à bras" fit sa joyeuse entrée après avoir acheté la seigneurie en mai. Il fut alors insulté par des gens d'Houdeng et décida d'une expédition punitive. Des émissaires houdinois se présentèrent alors au château pour demander grâce mais Fier à bras ne voulut rien entendre. Il tua le premier d'entre eux et s'apprêtait à continuer sa sombre besogne lorsqu'il fut porté à la miséricorde en entendant les prières adressées à la Vierge par les rescapés. Ce fut considéré comme un miracle.
Fier à bras est mort en 1411 et enterré dans la chapelle castrale devenue choeur de l'église.
L'église possède également une statue de la Vierge datant du 12eme siècle.
Le 30 juin 1902, l'église fut incendiée et on restaura le bas relief en l'enjolivant.
Le village est issu du domaine de Courrière. Celui-ci est mentionné dans un document de 1141. Le domaine sera cédé à l'abbaye de Bonne Espérance en 1160.
En 1427, l'invasion anglaise dévaste le hameau. Cinq mille anglais prennent possession  de Soignies, Braine le Comte et ravagent Familleureux.
Le 16 octobre 1887, Florian Adam, boucher-cafetier devint le premier bourgmestre socialiste de Belgique, alors que le régime censitaire était encore d'actualité.