Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie politique / Conseil communal / Comptes rendus des Conseils communaux / Compte rendu du Conseil communal du 04 novembre 2019

Compte rendu du Conseil communal du 04 novembre 2019

Le Conseil communal a approuvé la modification budgétaire communale pour l’année 2019 ainsi que l’octroi de subsides aux diverses associations sportives, culturelles ou sociales. L’exercice budgétaire 2019 prévoit 22 Mio € de dépenses pour 23 Mio € de recettes, ce qui dégage un boni de 986.146€. Ce boni permet de financer des investissements sans emprunt. La commune a dû, cette année, faire face à des nouveaux dégrèvements de taxes industrielles pour un montant de 4,5 Mio €. Elle a dû puiser dans ses réserves pour faire face à ces remboursements. Le boni cumulé restant s’élève à 5,2Mio € auquel s’ajoutent des réserves et provisions pour un montant de 5,5Mio€, soit au total 10Mio€ de bas de laine pour anticiper. La modification budgétaire du CPAS a également été approuvée.

Ensuite, le Conseil s’est penché sur le coût vérité 2020. La Région Wallonne impose aux communes que leurs recettes relatives aux immondices (taxe + vente de sacs) couvrent les dépenses liées à la gestion des déchets issus de l’activité usuelle des ménages. Le taux de couverture du coût-vérité est : 695.955,93 € (recettes)/693.699,26 € (dépenses) = 100 %, ce qui correspond au taux minimum à atteindre pour 2020.

Les différents budgets communaux et celui du CPAS ont également été approuvés en séance du Conseil. Le budget communal présente un boni à l’exercice propre de 984.352€, utilisés pour financer des investissements. Le boni cumulé et les réserves restent globalement inchangées. Le budget extraordinaire prévoit des investissements pour 8Mio € parmi lesquels une plaine de jeu, des pistes cyclables, un nouveau club house pour le tennis, les études d’un espace communautaire à Petit-Roeulx pour l’école et les citoyens, des études pour les aménagements des écoles, les abords du canal au centre Seneffe, des accès PMR facilités, des parkings supplémentaires, le remplacement de l’éclairage public, des entretiens de voiries, ...

Plusieurs règlements taxes ont été approuvés : les repas scolaires, les locations de salles communales, les établissements bancaires, les tanks et réservoirs ainsi que celui relatif aux immondices. A noter qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune modification.

Le service des travaux de la Commune pourra bientôt bénéficier de deux nouveaux véhicules : l’un pour l’équipe voirie qui devra répondre à un certain éco score et l’autre roulera au CNG (gaz naturel). Ces impositions permettent en effet de rendre la flotte communale de plus en plus verte et est possible, en partie, grâce à un subside octroyé par le Région wallonne.

D’autres cahiers spéciaux des charges ont également été approuvés : l’un pour un escalier de secours à l’école communale de Seneffe « Les Marroniers », un autre pour un nouveau logiciel de gestion des diverses activités extrascolaires du service jeunesse afin de faciliter les démarches d’inscription notamment et un dernier pour la désignation d’un auteur de projet pour la réalisation d’un schéma de développement communal (SDC), guide qui définira les lignes conductrices en matière de développement urbanistique.