Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

UCM

 Rue Warmonceau, 318
      6000 - Charleroi
 071/48 84 00
 http://www.ucm.be/

ucm.gif


Hainaut
L'UCM Hainaut : nouveau partenaire du réseau Eures

Depuis le 5 mai dernier, l'Union des Classes Moyennes du Hainaut est devenue partenaire du réseau Eures Transfrontalier qui réunit les zones Hainaut, Nord/Pas-de-Calais, Flandre occidentale et Kent (en abrégé HFNK).

En quoi consiste le réseau Eures ?
Eures transfrontalier est un ensemble de structures de coopération qui, dans le cadre du réseau européen Eures, ont pour objet de répondre aux besoins spécifiques d'informations et de concertation liés à la mobilité spécifique aux régions frontalières. Elles réunissent les services publics de l'emploi et de la formation professionnelle, des organisations patronales et syndicales, des collectivités territoriales, des institutions qui s'occupent des problèmes d'emploi et de formation professionnelle dans les régions frontalières ainsi que la Commission Européenne.

Quelles sont ses missions ?
      - la diffusion des offres et demandes d'emploi en vue de réaliser des placements ;

      - l'information et le conseil sur les conditions de vie et de travail ;

      - les échanges d'informations sur la formation professionnelle ;

      - la concertation sur la problématique du marché de l'emploi, grâce aux liens qui se nouent entre les différents partenaires de part et d'autre de la frontière.

Qui assure le financement ?

Le co-financement des Eures Transfrontaliers est assuré par la Commission Européenne qui subventionne les activités d'appui nécessaires dans le cadre de l'exécution des missions des partenariats transfrontaliers. Cela suppose une contrepartie nationale et/ou régionale avec laquelle les partenaires financent l'exécution même de leurs missions. La Commission Européenne exerce le contrôle financier sur l'utilisation, par les partenaires frontaliers, des subventions qu'elle a octroyées. L'UCM Hainaut : nouveau partenaire du réseau Comme nous vous le signalions ci-dessus, l'Union des Classes Moyennes du Hainaut est devenue partenaire du réseau Eures HFNK, le plus ancien de tous. En effet, le 5 mai dernier, jour de la signature de la nouvelle convention, ce réseau célébrait officiellement son dixième anniversaire.

La convention

Les partenaires ont donc signé une convention cadre, réaffirmant leur désir de renouveler leur collaboration pour les trois années à venir.

Les partenaires

D'une part, il y a les services publics de l'emploi et de la formation professionnelle des zones Hainaut, Nord-Pas-de-Calais, Flandre occidentale et Kent, ou des institutions déléguées ou légalement agréées par ceux-ci :
      - pour la Flandre occidentale : VDAB ;

      - pour le Hainaut : FOREM ;

      - pour le Nord-Pas-de-Calais : Agence Nationale pour l'Emploi (ANPE) ;

      - pour le Kent : le South Kent College (SKC).

D'autre part, il y a les partenaires sociaux : les différentes organisations syndicales de la zone HFNK regroupées au sein du Conseil Syndical Inter-régional (CSI) et les organisations patronales, notamment le NCMV/UNIZO Regio Kortrijk pour la Flandre occidentale, l'Union des Classes Moyennes pour le Hainaut et la Cité des Entreprises pour le Nord/Pas-de-Calais.

Les objectifs

      1. L' échange des offres et demandes d'emploi au sein de la zone HFNK.

      Il s'agit d'une tâche spécifique des services publics pour l'emploi.

      2. Réaliser la transparence du marché transfrontalier de l'emploi par le biais d'échanges d'informations concernant les conditions de vie et d'emploi dans les différentes régions.

      Outre le problème des langues, les ouvriers frontaliers sont confrontés quotidiennement aux différentes législations dans les domaines fiscal, social et du droit du travail. Il appartient à Eures de détecter des obstacles à la mobilité de l'emploi et d'engager des actions pour les éliminer.

      3. Regrouper toutes les informations concernant l'évolution du marché du travail et les diffuser auprès des organismes partenaires afin de permettre le développement d'actions communes, de trouver un équilibre et de combler d'éventuelles lacunes.

      4. Faire l'inventaire des formations professionnelles existant dans la zone HFNK et, sur base de ces données, créer la possibilité de suivre des formations au-delà des frontières.

      5. Assurer une collaboration sur le plan de la mobilité transfrontalière de l'emploi afin de promouvoir l'emploi sous toutes ses formes, tant par le biais d'Eures que par celui d'autres initiatives européennes.

Fonctionnement concret du réseau

• Le Comité directeur

Le réseau HFNK est dirigé par un comité directeur composé de représentants des différentes organisations partenaires et d'un représentant de la Commission européenne, principal bailleur de fonds du réseau. Outre l'orientation à long terme, il décide également des plans d'activités annuels et des budgets.

• Les euro-conseillers

Les euro-conseillers qui opèrent au sein des services publics pour l'emploi ont pour tâche principale l'échange entre les régions concernées des offres et demandes d'emploi ainsi que des informations concernant les conditions de vie et de travail. Pour ce faire, ils utilisent deux banques de données spécialisées mises à leur disposition par la Commission européenne.
Les euroconseillers des partenaires sociaux jouent principalement le rôle d'experts dans les domaines de la sécurité sociale, de la fiscalité et du droit du travail axés sur le travail frontalier.
Ils constituent une source d'informations unique pour les nouvelles réglementations concernant les matières transfrontalières et transforment le réseau en laboratoire de détection de problèmes auxquels sont confrontés quotidiennement les travailleurs et les employeurs transfrontaliers.
Les euroconseillers renseignent gratuitement. Outre leur tâche quotidienne d'information, les euroconseillers exécutent également le plan annuel d'activités tel qu'approuvé par le comité directeur et par la Commission européenne.

Plan d'activités 2000-2001

• La formation

Les programmes de formation socio-économique et socio-juridique avec pour objectif l'information des euroconseillers et de leurs partenaires, quant aux nouvelles données concernant le marché du travail dans la zone HFNK et les modifications apportées aux législations nationales relatives à l'emploi transfrontalier.

• La promotion

Un groupe de travail a été créé pour étudier les actions promotionnelles communes. De plus, les différentes organisations partenaires font connaître l'Eures au sein de leurs propres services par une promotion interne.

• L'information

Réalisation d'un site internet qui, dans un premier temps, sera de nature informative intéressant tant les demandeurs d'emploi que les employeurs. Par le biais de ce site, les visiteurs auront accès aux sites propres des partenaires. L'intention étant aussi de donner une publicité accrue aux offres et demandes d'emploi dans la zone concernée. En outre, divers outils de travail pratiques sont en rédaction :
      - un flash trimestriel ;

      - un compte rendu annuel des obstacles à la mobilité de l'emploi ;

      - un guide pratique pour les entrepreneurs ayant des objectifs internationaux ;

      - un guide "Travailler en Belgique" ;

      - une brochure reprenant les emplois vacants dans la zone HFNK.

Pour chaque action, un groupe de travail est mis en place.