Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vive le ski pour tous

Après une nuit noire et froide ... dehors, mais pleine de rêves à l'intérieur, un réveil en douceur s'est produit! Chacune et chacun habillés, grand petit-déjeuner avalé, tout le monde dans la navette BUS!

Au programme, Haute-Nendaz, beaucoup plus bas, pour un jeu d'orientation (et non d'Orient à Syon). Par groupe d'une dizaine d'enfants surveillant un enseignant, ils harpentent, c'est le cas de l'écrire, les trottoirs villageois tout en lisant un plan.  Une association des chiffres et des lettres réussie, tout le monde remonte en navette qui nous propulse vers l'hôtel afin d'y déguster le 1er repas chaud du jour.

13 h 00, ça y est, JT: Joie Traduite par de nombreux sourires et cris entrainants. Chaussures, skis et casques distribués, l'appareil photos ... ouiiiiii, pas le mien, je sais ... a bien travaillé, même si à cause des casques, pas de pellicules !!!  C'est comique de les voir ainsi affutés.

Dring, dring, dring!  Aie, que se passe-t-il ?  Stacy a fait une chute, à skis, presqu'à ... l'arrêt.  Marre de la margarine, elle souffre d'une "fracture motte de beurre" au niveau du poignet.  Plâtrée, enfin plus exactement "résinée", mais pas résignée, elle va super bien.  Heureusement, il ne devrait pas y avoir de facture "motte de beurre" salée.  Nous en avons eu l'assurance.

Après une bonne douche, un souper copieux ... ah c'est pas ici qu'ils font régime, ils écoutent religieusement ... euh non ... attentivement les consignes relatives au code des pistes, leur piste  suivante étant ... BONNE NUIT LES PETITS!

M.