Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document

2010-09-14

Ce qui s’est dit lors de la réunion du 14 septembre 2010

de la Commission Sécurité-Environnement du Parc Industriel de Feluy


 

  1. Démentèlement des intallations de BASF

La société BASF est présente sur le site de Feluy depuis 2001. Diverses adaptations du site ont été planifiées entre 2001 et 2007 mais, en octobre 2009, BASF a dû annoncer son départ suite à la crise économique.,  Depuis l’annonce du départ de BASF, les installations ont été nettoyées. Le site n’est actuellement plus SEVESO car la quantité de produits encore présent ne se compte plus qu’en kilo.

De décembre 2010 à juin 2011, le démantèlement des unités est planifié. Ensuite, les grandes cheminées seront démolies.

Le site sera nettoyés jusqu’au niveau du sol. Le béton va rester en place car des investigations de pollution du sol par l’intermédiaire de la SPAQUE sont en cours. Ces investigations sont prévues jusque fin octobre et ensuite, d’autres études seront réalisées pour déterminer la nécessité éventuelle d’une réhabilitation du site.

En ce qui concerne la production de biodiesel, la société Neochim a repris les installations et le personnel nécessaires afin d’assurer le continuité de la production. Une partie des installations sera donc conservée.


  1. Présentation des activités de Neochim

La société Neochim existe depuis 1995. Ces activités principales sont la fabrication de biodiesel et de glycerine. Sur le site de Feluy, Neochim exploite une unité de fabrication de biodiesel (ancienne unité d’estérification de BASF) depuis 2006. La proximité du dépôt de TOTAL ainsi que les utilités (vapeur, énergie, eau déminéralisée,…) fournies par BASF ont justifiés l’installation de Neochim à Feluy.

Depuis l’annonce de la fin de l’exploitation du site de BASF, Neochim a repris l’exploitation des activités de production d’utilités.

Neochim a une capacité de production de 240.000 T/an de biodiesel (fabriqué principalement à partir d’huile de colza provenant majoritairement de France et d’Allemagne) et une capacité de 16.000 T/an de glycerine. La production fonctionne en feu continu. De fait de la nature des produits stockés sur le site (principalement du méthanol), la société Neochim est classée SEVESO – Seuil Bas.

Le biodiesel fabriqué à Feluy est livré sur les marchés belges et français. La distribution est réglementée par la loi qui impose 4% d’incorporation de biodiesel dans le diesel.

 

  1. Demande de renouvellement du permis d’environnement de TOTAL PETROCHEMICALS RESEARCH FELUY (TPRF)

TPRF est active dans la branche pétrochimie du groupe TOTAL. Elle est présente à Feluy depuis 1980. Il s’agit d’un centre de recherche qui n’a aucune production propre. TPRF travaille à 3 niveaux : laboratoire , micro-pilote et pilote. Vu les quantités de matières impliquées, elle n’est pas classée SEVESO. La plus importante installation du site a une capacité de production d’environ 400T/an, ce qui est 1000x moins qu’une unité de production industrielle.

TPRF dispose également d’un hall d’essai d’application permettant de tester les plastiques produits. Après avoir été testé, les plastiques produits sont évacués vers différentes filières de gestion des déchets (recyclage, valorisation ou mise en CET).

Dans le cadre du renouvellement du permis d’environnement (permis actuel valable jusqu’au 25/11/2012), une réunion de consultation préalable du public est organisée de 07/10/2010 à Seneffe. En effet, TPRF est repris dans la liste des installations de classe 1 suite à sa capacité de stockage. Les autres activités et installations du site sont de catégorie 2 ou 3.

Suite à cette réunion, un délai de 15 jours est ouvert afin que chacun puisse apporter, par écrit, ses remarques, constatations, propositions d’alternatives au projet. Le courrier doit être adressé au Collège Communal de Seneffe ou d’Ecaussinnes.

 

Pour la Commission,

M. Baudelet
Rapporteur. 
M. Benjelloun
Président.