Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie politique / Conseil communal / Séances des Conseils communaux / Archives / Comptes rendus des Conseils communaux / Compte rendu du Conseil communal du 29 mars 2021

Compte rendu du Conseil communal du 29 mars 2021

Au vu de la forte fréquentation et du non-respect des gestes barrières, le Conseil communal a décidé de prendre des mesures préventives et de rendre le port du masque obligatoire au skatepark du parc de l’Amitié de Familleureux.

Les membres du Conseil ont pris connaissance de l’étude du réseau cyclable communal et ainsi, du potentiel en matière d’aménagement, du type de marquage à mettre en place en fonction des lieux et des liaisons prioritaires à mettre en œuvre entre les différents villages.

Le Conseil communal a approuvé plusieurs conventions :

-    La convention d’entretien des voiries « Chemin du Haut Puison » et « le Bois d’Arpes » ainsi que la convention d’entretien de la voirie « Ruelle du Sergent » entre ses propriétaires et la Commune de Seneffe. Au vu du caractère public de ces voiries et en accord avec le propriétaire, la Commune a décidé de prendre en charge l’entretien courant de celles-ci.

-    Le renouvellement de la convention entre la SCRL "Les Jardins de Wallonie" et l'Administration communale de Seneffe afin que les ménages en difficultés puissent bénéficier d’une aide personnalisée.

-    La convention de prêt d’un véhicule entre l’Administration communal et le CPAS. Ce véhicule a été financé par des commerçants de l’entité et est recouvert de leur publicité. Il sera utilisé dans le cadre du transport des personnes et sera conduit par des bénévoles.

-    La convention relative à la stérilisation des chats pour les personnes à faibles revenus. En plus de la stérilisation des chats errants, la Commune intervient dans la stérilisation des chats domestiques des personnes à faibles revenus en collaboration avec l’ASBL « Les Amis des Animaux ». La participation du bénéficiaire est ainsi réduite à 20 €.

Suite à la démission de Madame Stéphanie Germain, membre suppléante de la Commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité, que nous remercions pour son travail, les membres du Conseil ont désigné Monsieur Charles Deprez en tant que membre suppléant de la CCATM.

Trois cahiers des charges ont été approuvés :

-    Le cahier des charges pour les travaux d’entretien des voiries 2021 pour un montant s’élevant à 750.000 €.

-    Le cahier des charges concernant l’achat d’un nouveau camion pour un montant s’élevant à 64.000 €.

-    Le cahier des charges pour la préparation et la livraison de repas scolaires s’inscrivant dans une démarche d’alimentaire durable pour un montant s’élevant à 375.240 €, avec différents critères comme notamment la qualité, la variété, les saveurs et l’équilibre des repas.

Etant donné l’urgence de remplacer la conduite d’alimentation d’eau principale, le Conseil a approuvé les travaux à la crèche de Seneffe pour un montant s’élevant à 40.000 €.

Les membres du Conseil ont décidé d’étendre la zone 30, entre la Place Mathy et celle aux abords de l'école communale d’Arquennes, rue du Bon Conseil.

Le Conseil communal a décidé d’adopter le règlement complémentaire sur la police de la circulation routière qui vise à instaurer des rues scolaires à la rue de Buisseret et à la rue du Miroir à Seneffe. Des bornes amovibles et un panneau « Rue Scolaire » seront placés. Les rues seront accessibles uniquement aux piétons et aux cyclistes aux heures de début et de fin des cours.

Il a également approuvé la volonté de céder les parts que la Commune détient dans l’intercommunale Brutélé à l’intercommunale Enodia.

Enfin, les membres du Conseil ont adopté une motion demandant aux autorités régionales d’abandonner l’examen du projet ligne à haute tension « Boucle du Hainaut » déposé par Elia dans la mesure où les résultats des études annoncées par les ministres Borsus et Tellier devront être préalablement connus avant toute décision sur ce dossier. Elia est également invitée à retirer sa demande afin qu’elle puisse pleinement prendre en compte les conclusions des différentes études initiées.

Actions sur le document